PALLARÈS (Marie-Flore)

Placebo et effet placebo : électrons libres au cœur du vivant susceptibles d’être mieux mis au service de la pratique kinésithérapeutique

mémoire présenté sous la direction de Jean-François STOFFEL en vue de l’obtention du titre de licenciée en kinésithérapie. – Montignies-sur-Sambre : Haute école Charleroi-Europe ; Département de kinésithérapie, 2007. – 72 p., XX.

Résumé

Les termes «placebo» et «effet placebo» sont entrés dans notre vocabulaire collectif, perdant par là même une part de la com­plexité qui les caractérise. Ils laissent au grand public l'expres­sion d'une notion quelque peu réductrice voire péjorative. Nous avons voulu partir à la rencontre de ces phénomènes, afin de mieux les cerner et de tenter de comprendre les mécanismes qui les sous tendent. Nos recherches nous ont amenée à découvrir l'existence et l'ampleur du nocebo (pendant négatif du placebo et de l'effet placebo). Nous pensions connaître l'impor­tance de ces phénomènes dans le domaine médical, sans pour autant mesurer, tel l'iceberg, que la plus grande partie, était encore inconnue. La kinésithérapie n'est pas en reste, puisque l'on y retrouve également la présence du placebo et de l'effet placebo. L'importance primordiale de la relation thérapeutique sur ces phénomènes s'est très vite imposée à nous. Elle nous incite donc à oeuvrer pour une meilleure prise en charge du patient, afin qu'il puisse déclencher et accroître le potentiel de sa guérison.