CUÉNOT (Céline)

Les packs en psychiatrie : quand le kinésithérapeute se fait panseur et penseur du corps pour soigner la psychose

mémoire présenté sous la direction de Jean-François STOFFEL et de Olivier ARTIELLE en vue de l’obtention du titre de licenciée en kinésithérapie. – Montignies-sur-Sambre : Haute école Charleroi-Europe ; Département de kinésithérapie, 2007. – 66 p., LXXV.

Résumé

Les packs sont des thérapies psycho-corporelles qui s’adressent à des patients présentant des troubles au niveau du schéma corporel, de la symbolisation, de l’image du corps et de la com­munication. Le patient est enveloppé dans des linges humides et froids, la présence de thérapeutes autour de lui complète l’enveloppement physique par un entourage relationnel chaleu­reux. L’hypothèse avancée est que, par l’apport de sensations tactiles et environnementales structurantes, cette technique réunifie les représentations corporelles éparses du patient pour en restaurer l’unité. Le corps redevient alors habitable, le pa­tient peut l’investir sereinement et renouer le dialogue avec la réalité extérieure.

Cette technique nous montre l’importance de la sensation cor­porelle et de son expression comme moyen symbolique d’é­change en psychiatrie.

Prix

Prix « Iesca 2007 du meilleur mémoire bibliographique ».

Dessin d'un patient psychotique représentant la perception qu'il a de son propre corps